Valérie Chansigaud

Histoire, culture et environnement

Préface de “Paul Starosta”

Couverture "Des hommes et des oiseaux"

Octobre 2010
Éditions Actes Sud
100 pages

La photographie naturaliste constitue un corpus iconographique d’une extrême richesse dont on perçoit encore mieux aujourd’hui l’importance et la nécessité. Figure emblématique de cette discipline, Paul Starosta, internationalement connu et respecté, incarne, par son perfectionnisme, la diversité de sa palette thématique et son savoir-faire novateur, la quintessence de la photographie appliquée à la recherche naturaliste. Qu’il traite du monde végétal, animal ou minéral, ce portraitiste du minuscule est l’un des meilleurs praticiens des techniques de la macrophotographie qui permet de saisir la moindre nuance chromatique d’une aile de papillon, l’architecture savante des dos de coléoptères, et l’élégance quasi typographique des coquillages. Si la photographie est « la vraie rétine du savant », comme l’affirmait l’astronome Jules Janssen, celle de Paul Starosta consacre définitivement la vraie beauté du vivant.

Pour plus d’informations, consulter le site de l’éditeur.

 

Theme by Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :