Chronique de Bruno Latour : Libérez les vivants !

Chronique parue dans le numéro 22646 du 3 novembre 2017 dans le supplément “Livres” du Monde

[…] Le procès fait par l’auteure aux ­Français est en effet sans appel. Quel que soit l’indicateur choisi, qu’il s’agisse des récits naturalistes, des votes aux élections, du respect des paysages, de l’attention aux animaux ou même de l’intérêt des géographes pour l’écologie, nous sommes toujours les derniers de ses comparaisons internationales. […]

Valérie Chansigaud s’étonne en effet que les attachements politiques les plus forts, par exemple le goût de la liberté, ne soient jamais parvenus à entrer en résonance avec la liberté des vivants. Quoi ? Vous prétendez être libres et partout les animaux sont dans les chaînes ! D’où le slogan de la collection où ce livre paraît : « “Mondes sauvages”, pour une nouvelle alliance »..

Pour lire la suite de la chronique de Bruno Latour, merci de consulter le site du Monde.